mai 11, 2017

Restauration d’un Coupé Porsche 356 T2

Restauration d’un Coupé Porsche 356 T2 venu des Etats Unis.

L’Atelier L36 a réceptionné ce coupé Porsche (6ème modèle après la version T1) . Dans « son jus » avec ses options et détails d’origine (clés, compteurs, volant,… malheureusement très dégradés). Une opportunité rarissime aujourd’hui.
La restauration sur une base jamais restaurée avec tous ses galbes de carrosserie est idéal. On peut au final proposer un véhicule historique restauré conforme aux caractéristiques d’origine ce qui reste pourtant un immense défi.
Reconstruction de la structure et du châssis. Conservation des ouvrants, du carter moteur et de la boîte de vitesses afin de rester « matching number » avec une restauration et un contrôle minutieux.

Une peinture noire vernie poli et lustrée qui n’autorise aucun défaut.

La préparation peinture est toujours une étape cruciale. Plus encore lorsque le client souhaite une finition noire vernis comme à l’origine. Plus de 300h de préparation sont donc  nécessaires. La mise en peinture parfaitement maîtrisée donne un rendu peu comparable après un polissage et lustrage.
En phase de remontage, remplacement de 90% des pièces par des pièces neuves conformes à l’origine.
Jean-Philippe Duval, artisan sellier à Epernay s’est chargé de la sellerie
Le look « GT » personnalise la voiture : sièges baquet, rétroviseur sur l’aile, baguette GT et préparation moteur. Un réservoir 80L Carrera, réalisé sur-mesure a été intégré.

1500h qui illustrent le savoir-faire de l’Atelier L36 et la maitrise globale de toutes les phases de restauration d’un véhicule de collection